Main Page Content

Qu’est-ce que le botulisme?

Le botulisme, c’est une infection rare causée par la bactérie Clostridium botulinum. Cette bactérie produit une toxine (poison) qui attaque le système nerveux et peut causer la paralysie. Elle se retrouve partout dans le monde, dans le sol et la poussière. Elle peut aussi être présente dans l’intestin d’animaux.

Photo of a variety of canned vegetables

Quels sont les symptômes du botulisme?

Symptômes possibles

  • Fatigue, faiblesse et étourdissements
  • Paupières tombantes
  • Vision brouillée ou double
  • Perte d’expression faciale
  • Difficulté à parler
  • Difficulté à avaler
  • Difficulté à respirer
  • Sécheresse de la bouche
  • Vomissements
  • Diarrhée, constipation et gonflement abdominal
  • Les enfants de moins d’un an pourraient aussi afficher les symptômes suivants : pleurs inhabituels, fatigue, absence d’expression faciale et perte de contrôle de la tête.

Le botulisme attaque le système nerveux et cause la paralysie (incapacité de bouger). Il peut atteindre les poumons et rendre la respiration difficile. La faiblesse et la paralysie touchent d’abord les épaules et les bras, puis s’étendent vers le bas du corps. Dans le cas du botulisme d’origine alimentaire, les symptômes se manifestent habituellement de 12 à 36 heures après la consommation de l’aliment contaminé, mais ils peuvent apparaître jusqu’à 8 jours plus tard. Pour ce qui est du botulisme par blessure, il peut s’écouler jusqu’à 2 semaines avant que les symptômes apparaissent.

Comment le botulisme se transmet-il?

Le botulisme se transmet des trois principales façons suivantes :

  • Consommation d’aliments ou de boissons contaminés par la toxine en raison d’une conservation, d’une préparation ou d’une cuisson inadéquate. Le botulisme est surtout associé aux aliments en conserve, aux aliments faiblement acides mis en conserve à la maison et au poisson fumé ou salé.
  • Consommation d’aliments, comme le miel, qui contiennent le germe, lequel produit ensuite, dans l’estomac, la toxine qui rend les gens malades. Les nourrissons de moins de 12 mois et les adultes dont la flore intestinale est perturbée sont les plus à risque.
  • Pénétration du germe dans l’organisme par une plaie ouverte. Par exemple, le botulisme peut survenir à la suite du contact d’une plaie avec du sol contaminé ou à la suite de l’utilisation de drogues injectables ou de matériel contaminés.

Pendant combien de temps est-il contagieux?

Le botulisme ne peut pas se transmettre d’une personne à une autre.

Comment traite-t-on le botulisme?

Le botulisme est une maladie rare, mais très grave. Si on la détecte assez tôt, il est possible de la traiter avec une antitoxine qui peut empêcher la maladie de s’aggraver. En raison du risque de paralysie des muscles respiratoires, il est important de dépister et de traiter le botulisme dès que possible. Le traitement peut comprendre des soins de soutien. Si les muscles respiratoires sont atteints, le recours à un ventilateur pourrait s’imposer pour aider la personne malade à respirer jusqu’à ce qu’elle se rétablisse. Dans le cas des plaies infectées, le nettoyage de la plaie et l’élimination des tissus endommagés pourraient être nécessaires. Si vous ou votre enfant présentez des symptômes de botulisme, consultez immédiatement un fournisseur de soins de santé.

Si la maladie est diagnostiquée et traitée comme il faut, le rétablissement peut prendre des mois.

Comment peut-on prévenir le botulisme?

  • Utiliser des méthodes sécuritaires de mise en conserve et de préservation des aliments.
  • Adopter des pratiques de manipulation sécuritaire des aliments, en s’assurant notamment de conserver et de faire cuire les aliments adéquatement. Ne jamais consommer d’aliments en conserve si la boîte est bosselée ou bombée ou si elle coule. Ces aliments pourraient contenir des toxines invisibles.
  • Réfrigérer les aliments, surtout ceux qui sont faits avec de l’ail frais ou des herbes qui trempent dans de l’huile.
  • Ne pas envelopper les légumes dans du papier d’aluminium pour les faire cuire à moins de retirer le papier d’aluminium dès la fin de la cuisson et de les manger ou de les réfrigérer immédiatement.
  • Ne pas donner de miel aux nourrissons de moins d’un an. 
  • Ne pas utiliser de drogues injectables illicites et ne pas partager d’accessoires de consommation de drogues.
  • Bien laver les blessures et les garder propres. Si vous n’êtes pas certain que la blessure est propre ou qu’elle guérit bien, consultez un fournisseur de soins de santé. 
  • Se laver les mains souvent avec de l’eau chaude et du savon, surtout avant de préparer des aliments ou de manger, et après.

Pour en savoir plus long, appelez le Bureau de santé ou parlez avec votre fournisseur de soins de santé.

 

Références

Heymann, D. L. (dir.). Control of communicable diseases manual (20e éd.), Washington, American Public Health Association, 2015.

Gouvernement du Canada. (2012). Botulisme. Récupéré du site Web suivant : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/intoxication-alimentaire/botulisme-clostridium-botulinum.html.

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario. Protocole concernant les maladies infectieuses, Annexe A – Chapitres sur des maladies précises : Botulisme, Toronto, Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2014.

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario. (2017). Botulisme. Récupéré du site Web suivant : http://www.health.gov.on.ca/fr/public/publications/disease/botulism.aspx.

Related Content: